Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2013

Journal désinvolte 5

Un bon lecteur doit savoir attendre, être attentif, disposer d'une certaine faculté de disparaître dans ce qu'il lit, pour se retrouver ailleurs, comme après avoir été porté par un courant invisible. L'attention doit n'être pas seulement analytique ou déductive, mais aussi analogique et rayonnante.

*

Deux bonnes raisons d'écrire. L'une majeure: la gratitude pour la beauté du monde, la louange. L'autre mineure: résister aux forces adverses qui s'évertuent à nous faire taire et à maintenir notre entendement en-deçà des possibilités du Logos.

*

C'est par mon enracinement dans la culture française que je peux comprendre la culture européenne, et par celle-ci, l'Orient proche ou lointain.

*

Ne pas avoir besoin de penser à Dieu, laisser le divin se penser librement en nous. La Théologie capitule dès lors qu'elle veut apporter la preuve de l'existence de Dieu. Les athées qui veulent apporter la preuve de l'inexistence de Dieu sont les ultimes héritiers de cette capitulation scolastique.

Les commentaires sont fermés.